fbpx

BIOGRAPHIE

PROUVÉ Jean

Jean Prouvé est né en 1901 à Nancy. Sa formation commence comme orfèvre chez Émile Robert, Enghien et Szabo à Paris. Ainsi, sa carrière débute par la réalisation de grilles d’entrées, rampes d’escalier et des verrières. Très vite, en autodidacte, il se concentre sur la construction et le design.

Jean Prouvé est formé dans la tradition de l’École de Nancy, dont son père, Victor Prouvé, peintre et sculpteur, est le second président. En 1924, il ouvre son premier atelier à Nancy et l'année suivante ses premiers meubles en acier plié voient le jour.

Quelques années plus tard, en 1929, il est cofondateur de « Union des artistes » (U.A.M) avec Pierre Charreau et Le Corbusier parmi d’autres. Puis, en 1931, il crée les « Ateliers Jean Prouvé » ; ses créations se distinguent par leur forme organique et l’emploi modéré des matériaux chers ; véritable artisan du métal son matériel de prédilection est la tôle d’acier qu’il emploie sous plusieurs formes.

Suite à un décret du ministre de la Reconstruction Raoul Dautry, en 1944, les ateliers de Jean Prouvé commencent à concevoir et à créer des « maisons temporaires » destinées à reloger les personnes laissées sans abri à cause des bombardements.

En 1947, Jean Prouvé déplace ses ateliers à Maxéville qui devient un foyer du renouveau de la pensée constructive en France. En parallèle, il collabore avec plusieurs architectes dont Eugène Beaudouin et Marcel Lods sur des projets de construction. Il s’associe également avec des designer tels que Charlotte Perriand et Pierre Jeanneret pour le mobilier et le design.

La philosophie des constructions de Jean Prouvé est basée sur la fonctionnalité ainsi que la fabrication rationnelle. De ce fait, durant toute sa carrière, ses créations combinent art et industrialisation. Il crée des objets et bâtiments couvrant tous les aspects de la vie de son époque. Jean Prouvé décède en mars 1984 à Nancy.

LES OEUVRES

It seems we can't find what you're looking for.
Retour haut de page