fbpx

Canne d’aquarelliste

Canne d’aquarelliste dite « Cézanne » à pommeau en métal nickelé dévoilant un logement recelant deux flacons pour l’eau et l’alcool. Le fût contient les couleurs et la férule fait office de bouchon pour l’étui à pinceaux.

France, fin XIXe siècle. Bibliographie: C. Dike, « Les cannes à système », éd. de l’Amateur, Paris, 1982, p. 141, ill. 14/24 (variante); catalogue de l’exposition « La canne et ses mystères », Musée de Carouge, Genève, 18 mars – 31 mai 1998, p. 104, cat. n° 74 (variante).

Retour haut de page