fbpx

BIOGRAPHIE

GOUTIN Claude

Claude Goutin est né le 18 juin 1930 à Nancy. Il fréquente l’École Nationale des Beaux-Arts de Nancy puis l’École supérieure des Beaux-Arts de Paris. Il y suit une formation de sculpteur ou il a pour professeur le sculpteur Alfred Janniot.

En 1953, il reçoit le deuxième second grand prix de Rome. Puis, en 1956 il est lauréat du premier grand prix de Rome de sculpture. Cette récompense, lui permet de devenir pensionnaire pendant trois années à la villa Médicis. Durant son séjour italien, il s’imprègne des œuvres antiques, renaissante et moderne. Son voyage en Grèce, en 1959, marque également l’influence antique que l’on retrouve dans ses œuvres.

À son retour, il s’établit à Metz et, en 1960, il devient professeur à l’École des Beaux-Arts de Metz. Il reste à ce poste pendant près de 36 ans, jusqu’en 1996. Parallèlement, il est chargé de cours à l’université de Metz de 1995 à 1996.

Ses matériaux de prédilection sont la terre cuite, les briques, le bronze ainsi que les tuiles plates, romaines ou à cannelures. Le corps humain et le mouvement sont au centre de ses préoccupations artistiques.

L’artiste est célébré à de nombreuses reprises par des institutions européennes, comme à Berlin, Rome ou Bruxelles. En France, ses œuvres sont présentées, dans une exposition collective, au musée Rodin en 1964 et 1966, au musée d’Art moderne en 1965 ou encore au Grand Palais en 1969 et 1970. En 1981, il est élu membre correspondant de l’Académie nationale de Metz.

Tout au long de sa carrière, Claude Goutin reçoit plusieurs commandes de la part des villes pour des espaces publics tels que des jardins, des espaces urbains ou des établissements scolaires. On lui doit plusieurs statues à Metz, tel que la statue équestre de La Fayette ou encore la statue du général de Gaulle à Amnéville-les-Thermes.

En 2007, il est lauréat du grand prix de Lorraine. Il décède en 2018 en Moselle.

Vidéo interview de Claude Goutin - Culture Pop

LES OEUVRES

Retour haut de page