Arthur_Dreyfus_700x700

Né en 1986, Arthur Dreyfus est écrivain, journaliste et réalisateur.
Ses livres ont été traduits en anglais, en italien, en allemand ou en coréen. Lauréat du prix Orange pour Belle Famille et de la bourse Mottart de l’Académie française pour Histoire de ma sexualité, il a publié en janvier 2017 son quatrième roman aux éditions Gallimard : Sans Véronique _ et en octobre de la même année, un récit de voyage sur la Corée du Sud : Je ne sais rien de la Corée.
L’auteur intervient régulièrement dans la presse (Le Monde, Libération, L’Obs) sur la question des mœurs ou de la sexualité. Chez Grasset, il livrait en 2016 un essai sur l’écriture de l’intime, Correspondance indiscrète, en duo avec Dominique Fernandez.

Traitant de cinéma, de peinture, de musique et d’art contemporain pour les magazines Vogue ou Holiday, il a présenté pendant plusieurs années des émissions sur France Inter et France Culture. Côté caméra, il est le réalisateur de «Contes d’acteurs», une série de documentaires expérimentaux diffusée sur Ciné+, avec Arielle Dombasle, Jean-Christophe Bouvet ou Françoise Fabian.

Nourri par les œuvres de Nan Goldin, de Bernard Faucon, ou de Hervé Guibert, la photographie occupe depuis toujours une place prépondérante dans son parcours créatif.

«Nous sommes peut-être passés à côté d’une belle histoire…» est sa première exposition personnelle. Toutes les photographies qui y gurent ont été réalisées sur iPhone.