Cédric Delsaux est né en 1974, vit et travaille à Paris.
D’abord connu comme photographe publicitaire, il est désormais reconnu pour ses séries au long cours qui créent chaque fois un dispositif singulier.
Loin des images rassurantes et de leurs consolations illusoires, il s’emploie, série après série, à mettre en lumière la beauté vénéneuse des ténèbres, tapie au cœur de notre imaginaire autant que de notre quotidien. Sa série Dark Lens, suite photographique de «non-lieux» urbains habités par les héros de la saga Star Wars, connaît depuis 2004 un succès planétaire. Qu’il parle de démesures industrielles, de délires de grandeur ou de rêves incertains, Cédric Delsaux élabore le catalogue raisonné de notre déraison en ayant recours à des dispositifs singuliers mêlant fausse réalité et véritable fiction. Inspirée par le cinéma et la littérature, son œuvre convoque, à parts égales, l’extraordinaire et le banal, le fantastique et le quotidien, pour rendre visible le pouvoir fictionnel des images et le potentiel fantasmatique de la réalité.