Androusov-Vadim-artiste

Vadim Androusov est né en 1895 à Saint-Pétersbourg. Il est le petit-fils de l’archéologue Schliemann. En 1920 il arrive à Paris et suit les cours de « La Grande Chaumière »; parmi ses professeurs se trouve Bourdelle. Ses premières sculptures datent de 1925 et représentent des figures féminines ou des personnages inspirés de l’Antiquité. Employant peu le bronze Androusov préfère la terre cuite, le plâtre, le bois ou la pierre. Il expose ses réalisations au Salon des Tuileries et Salon des Indépendants. Parallèlement à son activité de sculpteur il collabore avec des décorateurs et réalise des appliques, des poignées de meubles ou des entrées de serrure; tout au long des années 30, 40 et 50, ses sirènes, têtes de Méduse ou lions ornent les meubles néoclassiques réalisés par Arbus ou Pascaud. Androusov s’éteint en 1975.