Françoise Adnet est née à Paris en 1924. Dès l’enfance elle se passionne pour la musique, les arts et la littérature; successivement élève de Marguerite Long et d’Alfred Cortot elle donne de nombreux récitals en France et à l’étranger. Cependant, sachant qu’il est difficile, sinon impossible, de mener de front deux carrières, après avoir épousé l’éditeur d’art Max Fourny en 1951 Françoise Adnet abandonne définitivement le piano pour se consacrer totalement au dessin et à la peinture qu’elle pratique en autodidacte depuis l’âge de quatre ans. Fascinée par le moment présent elle est un véritable témoin de son temps. Elle a par ailleurs réalisé des cartons de tapisserie, des décors de théâtre, illustré des livres et décoré la chapelle du paquebot « Ferdinand de Lesseps ». Françoise Adnet est décédée en 2014.